Quelques Photos

Accueil Nos 70 ans
Nos 70 ans PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Écrit par C.P.S.   

Les 70 ans du CPS

En 2009, le Club Philatélique Sénonais a fêté ses 70 ans en organisant le 36ème congrès régional Champagne-Ardenne.
(Vous trouverez ci-dessous un extrait de la plaquette éditée à l'occasion.)


(cliquez pour agrandir)

CLUB PHILATELIQUE SENONAIS

70e anniversaire

1939 – 2009

(cliquez pour agrandir)

Exposition philatélique interrégionale compétitive et grand public

Bourse aux timbres et toutes collections – Animation « Jeunesse »

50e anniversaire de la venue à Paris d’Elvis Presley

Réalisation sur place MonTimbraMoi personnalisé

 SENS

Salle des fêtes René Binet

les 2-3-4 octobre 2009


  LE MOT DU SOUS-PREFET  

Ce 36e Salon est une manifestation d’importance à double titre : les 70 ans du Club philatélique sénonais mais aussi le 50e anniversaire de la venue à Paris du « King » Elvis, dont les tubes ont rythmé les samedis soirs enfiévrés de nos vertes années.

70 ans est un âge respectable pour une association qui a su ainsi développer son action pour entretenir un des éléments de notre patrimoine. Le timbre est lui aussi un témoin de notre histoire et du temps qui passe.

De la malle-poste traversant des contrées hostiles à l’aérospatiale qui a ouvert de nouvelles voies aériennes entre les continents, le timbre fut de toutes les conquêtes.

A l’heure des SMS souvent écrits dans un français approximatif, le timbre, sans être encore une espèce en voie de disparition, est concurrencé par d’autres prédateurs tels l’enveloppe pré-timbrée ou la machine à oblitérer. Il est ainsi le témoin d’un temps où l’imparfait du subjonctif se pratiquait avec aisance.

On ne peut que souhaiter une pleine réussite à ce 36e Salon et un joyeux anniversaire au Club philatélique sénonais pour ses 70 printemps.

Didier Loth      

Sous-Préfet de Sens     


  LE MOT DU DEPUTE  

Pour beaucoup, niché en haut à droite d'une enveloppe, dans un coin, le timbre est un détail sans importance. Quelle erreur ! Vous qui les collectionnez savez comme moi qui reçoit chaque semaine lettres, revues, rapports, journaux et autres plis affranchis par centaines combien plus que d'utilité, le timbre est riche de symboles, d'expressions artistiques, d'ingéniosité, d'émotions... Expression de son temps dès sa naissance – pensons au Penny Black de 1840 à l'effigie de la Reine Victoria ou en France à la succession au gré des événements des Cérès, Napoléon III et Maréchal Pétain notamment, puis des Mariannes – le timbre est en outre à la fois un objet d'art et un support artistique. Ainsi ceux du « Jaune et gris » de Bissière en 1990 ou du « Nœud noir » de Seurat l'année suivante. Ces quelques centimètres carré sont aussi un espace de diversité des expressions ou de ludisme. Tintin y est apparu depuis 1979 et on a apprécié cette année la collection consacrée à la Bourgogne... Quant à l'ingéniosité du timbre, elle est inhérente à son invention par Rowland Hill. Les philatélistes aiment à se la remémorer. Hill eut cette idée si simple a posteriori mais si complexe alors en observant une serveuse d'auberge qui correspondait avec son fiancé en griffonnant quelques symboles directement sur les enveloppes de ses lettres. Elle n'avait pas les moyens d'en payer la réception. Émotion disais-je...

Cette émotion, c'est aussi celle que l'on ressent lorsque l'on ouvre une lettre portant témoignage au Député que nous sommes d'une vie marquée par la tragédie. Souvent, ces lettres très humbles sont écrites et pliées avec soin dans une enveloppe toute blanche, discrète. Mais l'auteur a pris soin d'affranchir sa correspondance d'un timbre singulier, expressif de ce qu'il veut échanger avec nous ou souvent, comme pour contre balancer la peine qu'il met dans sa lettre, d'un timbre aux couleurs vives, dont l'illustration porte notre imagination, comme ceux du récent bloc astronomie.

Porteurs de symboles, artistiques, ingénieux, émouvants... c'est pour toutes ces qualités du timbre postal que je suis heureuse d'accompagner le 36e Congrès régional Champagne-Ardenne, occasion aussi de célébrer les 70 ans du Club philatélique sénonais.

Philatélistes, bienvenue !

           Marie-Louise Fort     

           Chevalier de la Légion d’honneur    

           Député de l’Yonne     


  LE MOT DU CONSEIL GENERAL  

 

 

 

 

Patience et passion, voilà ce qui guide les collectionneurs.

De la patience, de la passion, il en a fallu pour faire naître puis reconnaître les groupements régionaux d’associations philatéliques. Il en a fallu pour faire vivre le Club philatélique sénonais tout au long de ses 70 ans d’existence. Il en a fallu enfin pour organiser une manifestation de cette ampleur.

Les collectionneurs peuvent s’attacher à une infinité d’objets de tous ordres. D’aucun diront que l’objet importe peu, et que tout l’intérêt tient dans la démarche de collection.

Pourtant le timbre revêt un intérêt particulier. Témoin d’un lieu et d’un temps, il est l’une des émanations les plus éloquentes de l’histoire et de la diversité des peuples. Il offre un voyage dans le temps et l’histoire.

Cet événement qui réunit le 36e Congrès régional Champagne-Ardenne et le 70e anniversaire du Club philatélique sénonais, avant d’être une réunion de collectionneur, est donc une invitation au voyage adressée au grand public.

En qualité de Président du Conseil général de l’Yonne, je veux ici féliciter tout particulièrement le Club philatélique sénonais qui prouve une nouvelle fois sa vitalité et son importance dans le tissu associatif icaunais. Le soutien à la vie associative icaunaise est une des priorités du Conseil Général. Chaque année nous soutenons directement ou indirectement plus de 5 000 associations réparties sur l’ensemble du territoire départemental. Ces associations sont autant forces vives qui dynamisent notre département par leur activité, et le Club philatélique sénonais en est un vibrant exemple.

Patience et passion sont les vertus qui permettent à l’homme de s’élever. Vous les trouverez à travers chaque page de ce catalogue dont je vous souhaite bonne lecture.

Jean-Marie Rolland     

Député de l’Yonne    

Président du Conseil Général    


  LE MOT DU MAIRE  

C’est avec honneur et un très grand plaisir que la ville de Sens va accueillir

du 2 au 4 octobre prochain le 36e Congrès régional Champagne-Ardenne de philatélie.

Le Club philatélique sénonais n’aurait pu trouver meilleure occasion pour fêter son 70e anniversaire, qui, cerise sur le gâteau, sera célébré dans le même temps que le 50e anniversaire de la venue à Paris d’Elvis Presley.

C’est ainsi dans un esprit très rock’n’roll que pourront se retrouver à Sens des passionnés, collectionneurs et visiteurs autour des expositions et animations organisées dans le cadre de cette importante manifestation.

Je souhaite à tous les participants et visiteurs de cet évènement un agréable moment pour assouvir la passion de la philatélie, rencontrer des collectionneurs, et découvrir toute la richesse historique et patrimoniale du monde philatélique.

Daniel Paris     

Maire de Sens     

Conseiller régional de Bourgogne     


  LE MOT DE L’A.D.Phile  

 Au 82e Congrès de la FFAP qui s’est tenu à Tarbes du 12 au 14 juin dernier, les grands acteurs de la philatélie, la FFAP, la CNEP et La Poste ont solennellement adopté la Charte Tripartite de la Philatélie. Il s’agit d’un véritable contrat, élaboré en étroite concertation par ses trois signataires, « qui rappelle nos valeurs communes et nos engagements pour établir entre nous une confiance profonde et durable, une collaboration constructive ».

 

Jean-Paul Bailly, Président de La Poste, a lui-même signé la Charte. On distingue désormais quatre familles de timbres :

La Marianne, le timbre d’usage courant, choisi par le Président de la République à chaque nouveau mandat. Sa sortie est toujours un événement pour les Français.

Le timbre commémoratif. Un arrêté ministériel dresse chaque année la liste – le Programme Philatélique – de ces timbres officiels qui rendent hommage aux personnalités françaises ou étrangères, aux grandes célébrations nationales et à notre patrimoine. Les timbres du Programme Philatélique « s’inscrivent dans le respect de la tradition et correspondent aux critères de qualité, de création et de fabrication attendus par les collectionneurs ».

Et j’ai le plaisir de vous annoncer que le timbre commémoratif, au cœur de la Philatélie, sera bientôt distingué visuellement des autres timbres par un symbole, la lettre grecque φ (Phi). La racine grecque Phil signifiant « aimer »… comme dans philatélie !

Le timbre d’écriture. La Poste les met en vente à la demande d’un large public, sous forme de carnets autocollants avec indication d’usage. Ils font connaître et apprécier le timbre au plus grand nombre. Ils sont le porte-drapeau de notre passion auprès des non-initiés.

Enfin, le timbre personnalisé : MonTimbraMoi pour les particuliers et IDtimbre pour les entreprises. Il permet à chacun de créer en ligne son propre timbre, ayant valeur d’affranchissement, avec le visuel de son choix. Le timbre personnalisé fait entrer la philatélie dans notre temps, dans la culture contemporaine, en offrant la possibilité d’aborder le timbre via Internet.

Comme je l’ai dit à Tarbes, la philatélie doit s’adapter, avec confiance et enthousiasme, à un monde saturé d’images, de couleurs et de créativité. Elle doit conquérir les jeunes d’aujourd’hui, sans renier ni ses racines, ni sa grande tradition.

Le changement est engagé.

Françoise Eslinger     

Directrice de PHIL@POSTE - Présidente de l’ADPhile     


  LE MOT DE LA POSTE  

Respecter la mémoire tout en s’associant à l’élan de modernité  répond aux valeurs fondamentales de La Poste et de son Enseigne.

Etre proche de tous au travers ses services et ses produits, être accessible à tous grâce à son réseau et ses sites Internet, répondre aux besoins de tous en proposant des produits innovants…telles sont les orientations de La Poste.

La Philatélie est la racine culturelle de notre entreprise. Notre participation à ce 36e Congrès philatélique, est un véritable engagement à pérenniser la création et la diffusion du timbre et la promesse de la partager avec toutes les générations.

Ainsi, La Poste s’engage à perpétuer les valeurs culturelles, au travers cette diffusion du portrait de la Rock Star. Pendant trois jours, le portrait d’Elvis illuminera les trottoirs de Sens, mais pas seulement : ce sont des timbres et des enveloppes qui véhiculeront, dans le monde entier, le souvenir de la star.

Utiliser les outils actuels afin d’encrer dans nos mémoires les images d’hier et d’aujourd’hui, tel est la capacité du site du Groupe La Poste www.montimbreamoi.fr. Les photos, gravures, œuvres d’art, messages appartenant à l’histoire de chacun d’entre nous trouvent aujourd’hui leur place sur le petit bout de papier qui affranchissement mais aussi illustrent nos missives.

A l’occasion du 36e Congrès, les timbres, les prêts à poster seront proposés au public, mais le département de l’Yonne tout entier sera mis à l’honneur avec « Itinéraires de l’Yonne », le nouvel ouvrage touristique, proposé dans tous les établissement de l’Enseigne de proximité, qui plus qu’un soutien aux promenades icaunaises est surtout une hymne au patrimoine du département.

 

L'Enseigne La Poste est le lieu de rencontre entre le public et les Métiers de La Poste dont elle distribue les produits et services, au travers de son réseau de 17 000 points de contact répartis sur tout le territoire. Elle emploie 72 300 collaborateurs. Pour mieux servir les clients et les fidéliser face à la concurrence annoncée, le réseau le plus dense d'Europe est entré en mutation. Il passe d'une logique de réseau à celle d’une enseigne forte, centrée sur la relation client. 2007 a ainsi marqué le passage de La Poste Grand Public à l’Enseigne La Poste.

L'Enseigne poursuit et accélère la modernisation de son réseau et de son offre engagée en 2005. Fin 2008, 2 000 bureaux auront été modernisés et 800 nouveaux partenariats avec les collectivités territoriales et les commerçants signés, ce qui porte à 5 300 les points de contact gérés en partenariat sur l'ensemble du territoire. En juin 2008, 88 % de la population concernée par les partenariats se déclaraient satisfaits de l'agence postale ou du relais poste présents dans la commune. De même, dans le cadre de la gestion du temps d'attente, ce sont en tout 1 500 bureaux de poste à fort trafic qui ont été équipés d'écrans de TV diffusant des programmes audiovisuels attractifs. Pour accompagner ces transformations, les métiers en bureaux se diversifient et gagnent en expertise : 600 responsables clients ont pris leurs fonctions dans les bureaux, 13 760 guichetiers ont été promus et 1 000 conseillers financiers et clientèle ont été recrutés pour commercialiser l'offre de La Banque Postale. En parallèle, l'Enseigne La Poste parachève la modernisation de son système d'information.

Denis Hameau – Pascal Fougère – Patrice Depaix     

La Poste      


LE MOT DU PRESIDENT
de la FEDERATION (F.F.A.P.)

 Le 2 octobre le Club philatélique sénonais décolle pour le 36e Congrès régional. Il n’a pas besoin de boussole pour maintenir le cap. Ce plan de relance est un impératif absolu. Dans une période difficile, comme celle-ci, il est normal que les associations marquent leur territoire et ne rechignent pas devant la multiplication des projets.

Dans ce contexte, le président François Thénard constitue le vrai moteur de la demande, donc au développement de la Fédération française des associations philatéliques. C’est un élément fondamental dans le slogan qui verrouille la mémorisation de « Servir – Unir – Instruire », en collectionnant autrement.

Les 70 ans du Club philatélique sénonais sont au cœur du salon philatélique. Ce dernier a voulu en faire un axe de développement stratégique avec le 36e Congrès régional Champagne-Ardenne.

Un intérêt tout particulier pour le chanteur Elvis Presley. D’abord parce qu’il est un immense artiste dont le talent et la créativité ont construit notre regard et projeté le Rock’n Roll dans la modernité du XXIe siècle. C’est la raison pour laquelle le Club philatélique sénonais fête le 50e anniversaire de sa venue à Paris. Le rêve devient peu à peu réalité.

La Fédération sera un carrefour inédit de cette rencontre entre le grand public, les artistes, et exposants de l’exposition interrégionale ; un lieu où la passion de l’art philatélique s’exprime à chaque instant.

Félicitations au Président et à son équipe rythmée, orientée vers des actions ouvertes au large public pour un recrutement prévisionnel de qualité.

Tout est possible, la preuve !

Merci aux organisateurs de ce salon qui marquera son empreinte.

Yves Tardy       

Président de la FFAP       


  LE MOT DU PRESIDENT
Région CHAMPAGNE – ARDENNE  

2009, année festive pour le Club philatélique sénonais

70 ans d’existence signifient beaucoup pour une association, pérennisation et dévouement sans faille de ses acteurs. Des hommes et des femmes partageant les mêmes valeurs autour d’une idée commune, l’essence même de la loi relative aux associations de 1901.

Nous ne pouvons que leur souhaiter « longue vie », le parcours est encore long.

Référons-nous à la devise de la F.F.A.P. : « Servir, Unir, Instruire ».

Afin de commémorer dignement cet anniversaire, nos amis sénonais nous invitent au 36e Congrès de la région de Champagne-Ardenne. Outre ces travaux, nous aurons également la possibilité de parcourir les allées d’une exposition interrégionale compétitive.

Nul doute, ce sera bien une fin de semaine festive ; philatélie, variante sur la pomme de terre mais aussi Rock N’Roll.

Souhaitons au Président François Thénard et à son équipe un franc succès, que les visiteurs repartent conquis par les timbres et leur diversité. Espérons qu’ils auront l’envie de rejoindre les associations philatéliques pour partager ensemble, en toute convivialité, notre passion.

Jean-Jacques Fricot     

Vice-président de la Région III     


  LE MOT DU PRESIDENT
 du Club philatélique sénonais  

Cher(e)s Ami(e)s,

 Voici plus de 40 ans que je parcours les allées des expositions philatéliques accompagnées de congrès et salons.

Pour certains, nous nous sommes déjà croisés, rassemblés il y a 20 ans à Sens à l’occasion de l’exposition philatélique du 16e Congrès régional les 22 et 23 avril 1989.

Pour la plupart d’entre vous, ce sera une première découverte.

Créé en 1939, le Club philatélique sénonais fête ses 70 ans. Il est partenaire de notre ville avec des actions très concrètes.

Notre rôle de philatélistes sur le territoire tel que je l’ai défini est une cohérence avec nos objectifs fondamentaux. La concertation de tous les acteurs est un gage de réussites. Chacun a besoin de la vérité de l’autre pour grandir mais aussi pour trouver des réponses innovantes aux questions complexes qui s’y posent.

Nous vous attendons très nombreux et motivés, car c’est lors de cette exposition interrégionale du 36e congrès régional une occasion offerte à tous les visiteurs d’horizons différents de se rencontrer, d’échanger et de partager notre passion commune. C’est aussi l’occasion pour les accompagnants de découvrir notre belle ville de Sens.

L’évènement « ROI » marquant est le 50e anniversaire de la venue à Paris du chanteur américain Elvis Presley. Nous pouvons en être fiers.

Tout cela a été possible grâce à une équipe dynamique, la ville de Sens, la Poste, l’ADPhile, la Fédération Françaises des Associations Philatéliques, le Groupement Philatélique Champagne-Ardenne, Yvert & Tellier, le Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil Général et le Conseil Régional. Il faut les remercier pour l’aide appréciable et précieuse apportée. Sans nos partenaires privilégiés rien n’aurait pu être réalisé.

Belle occasion pour nous retrouver dans une grande fête culturelle philatélique, joyeuse d’amitié et de tolérance marquée par le sens de l’universel.

Agréable visite attrayante et excellent congrès.

François Thénard     

Président du Club philatélique sénonais     


 LE MOT DU PRESIDENT

Région ILE DE FRANCE

 

Organiser une exposition, y associer un congrès régional cela représente un énorme travail, je remercie le Club philatélique sénonais de nous accueillir.

La participation à l’interrégionale de Sens est un symbole fort de l’entente entre les différents Groupements de la Fédération.

En associant les 70 ans du Club philatélique sénonais et le 50e anniversaire de la venue à Paris d’Elvis Presley, les organisateurs ont mis tous les ingrédients pour une réussite.

Tous mes vœux de succès pour ce grand rendez-vous de la philatélie.

Dominique BIDAULT     

Président du GAPHIL     


  LE MOT DU PRESIDENT
Région NORD – PAS-DE-CALAIS

 

A l’automne 2007, la région Nord–Pas-de-Calais accueillait à Boulogne-sur-Mer la région voisine de Champagne-Ardenne pour une interrégionale, ce qui a permis aux philatélistes des 2 régions de se confronter en toute amitié.          

Aujourd’hui, le Club de Sens nous invite pour une sympathique exposition qui, sans nul doute, réunira de nombreuses collections de haut niveau.  

Que l’association sénonaise soit remerciée pour son invitation, nous lui souhaitons un vif succès.

Robert Dedecker     

Président Région II     


LE MOT DE LA PRESIDENTE
Région PICARDIE

 

C’est avec grand plaisir que les philatélistes de Picardie répondent à l’invitation de leurs amis du Club philatélique sénonais en ce début d’octobre 2009.

Je salue l’initiative des organisateurs de proposer une manifestation qui regroupe autour du 70e anniversaire de leur association et de son 36e Congrès pas moins de 7 régions philatéliques.

La philatélie n’est pas une activité solitaire et poussiéreuse. Elle est active et dynamique, elle permet à chacun d’enrichir ses connaissances dans des domaines variés, elle fait voyager et favorise les échanges culturels, elle permet l’établissement de liens amicaux durables. Ce rassemblement en est la preuve.

Les organisateurs comme les participants se sont mobilisés dans un but unique : faire découvrir au public leur passion : la philatélie.

Une philatélie qui évolue à grands pas et se tourne vers de nouvelles collections et classes d’exposition : classe ouverte, cartes postales, collection libre.

Une philatélie plus ouverte et plus variée, dont le nouveau slogan prend tout son sens dans une exposition comme celle qui est présentée aujourd’hui : collectionner autrement, exposer autrement !

J’espère que les visiteurs viendront nombreux partager la fête de la philatélie proposée par les Sénonais.

Martine Divay     

Présidente du Groupement Régional     

des Associations Philatéliques de Picardie     


LE MOT DU PRESIDENT
Région LORRAINE

 

En octobre 1997, le Club philatélique du Toulois organisait le congrès régional lorrain en le couplant à une exposition interrégionale jeunesse. Pour cette occasion, Jean-Louis Lecoq, mandaté par sa région, faisait le déplacement. C’est la première fois que des liens s’établissaient entre la Lorraine et les Ardennes.

Reprenant la balle au bond, Jean-Louis organisait en octobre 2000 une exposition interrégionale adulte et invitait la Lorraine en retour.

Depuis cette date, les relations entre les Ardennes et la Lorraine continuent, permettant des rencontres et des confrontations régulières.

C’est avec grand plaisir que nous participons à cette nouvelle exposition interrégionale organisée par le Club philatélique sénonais, les 2, 3 et 4 octobre 2009, dans le cadre du 36e Congrès régional de Champagne-Ardenne.

Le Président     

Jean-Marie Vuillemard     


LE MOT DU PRESIDENT
Région BOURGONE – FRANCHE-COMTE

 

COMPETITION ? CONCURRENCE ?

Lorsque les organisateurs d’une manifestation font appel à des participants compétiteurs, c’est généralement pour que le public soit plus nombreux. Mais cela coûte cher d’inviter des pros très connus …

Par contre, lorsque ce sont les compétiteurs eux-mêmes qui s’inscrivent, leur but est généralement de se faire simplement plaisir …

Alors, avec tous nos amis des Régions voisines, qu’allons nous vivre ? Est-ce que nous sommes les compétiteurs invités, ou cherchons nous simplement à faire voir le fruit du travail important nécessaire pour remplir nos pages ?

En vrais philatélistes, nous sommes sûrs d’être dans le peloton anonyme des passionnés, et cela sans aucun complexe ! Et en plus, nous avons le plaisir de remercier les organisateurs d’avoir pensé à nous ouvrir la porte de leur haute compétition inter-régionale.

Merci, et bravo à toute l’équipe organisatrice!

Jean-Claude ROUSSEL     

Président de la Région philatélique     

Bourgogne–Franche-Comté     


LE MOT DU PRESIDENT

Région CENTRE – LOIRE

 

C’est avec plaisir que la région Centre-Loire a accepté de participer à cette exposition Philatélique interrégionale.

C’est l’occasion de voir et comparer des collections qui viennent d’autres horizons et de faire des rencontres avec les philatélistes des différentes régions participantes.

Dans notre région, nous avons des collections qui ont obtenu des résultats au plus haut niveau, c’est pour nous une satisfaction de relever le challenge.

Je ne doute pas un instant que cette exposition remportera le succès qu’elle mérite, nos remerciements aux organisateurs.

Gilbert BROSSE     

Président du Groupement philatélique Centre-Loire     


 LE MOT DU PRESIDENT
Région BERRY – NIVERNAIS

 

Soixante-dix ans, quel bel âge pour une association et surtout quel bel exemple de continuité et de dynamisme pour les philatélistes. Le Club philatélique de Sens avec son Président François Thénard a voulu fêter dignement cet anniversaire en invitant 8 régions et une association nationale à rejoindre les exposants de Champagne-Ardenne pour le 36e congrès régional.

Organiser une interrégionale est une excellente initiative qui permet aux philatélistes de présenter en compétition leur étude en dehors de leur région où ils sont malheureusement parfois de moins en moins nombreux. Demander et recevoir de la part d’autres jurés des conseils ne peut être que formateur et favorable pour présenter ultérieurement une collection au niveau national.

C’est par contre une lourde tâche à laquelle l’équipe de François Thénard s’est attelée mais je suis certain qu’elle saura parfaitement la maîtriser.

Les philatélistes du Berry-Nivernais participeront avec plaisir à cette exposition et souhaitent dès à présent aux Sénonais une belle réussite pour ce rendez-vous des 2, 3 et 4 octobre.

Robert Cloix     

Président du Groupement philatélique Berry-Nivernais     


 

 LE MOT DE LA PRESIDENTE
Les MAXIMAPHILES FRANÇAIS

Discipline créative de la philatélie, la maximaphilie offre au collectionneur la possibilité d’allier trois passions dans une. Elle donne libre cours à des recherches poussées pour assembler en concordance les trois éléments constitutifs de la carte-maximum que sont le timbre, la carte postale et l’oblitération. En réunissant ces trois éléments selon des critères bien définis, le philatéliste peut personnaliser les pièces philatéliques qui composent sa collection aussi culturelle qu’attrayante.

Promouvoir la maximaphilie, tant en direction des jeunes que des adultes, est l’un des buts principaux de notre association, c’est pourquoi nous sommes heureux d’être parmi vous durant ce week-end philatélique important et nous félicitons le Club philatélique sénonais et son président François Thénard, qui pour célébrer deux anniversaires, ont mis tout en œuvre pour organiser et réussir cette manifestation d’envergure en s’ouvrant sur le monde extérieur pour qu’il découvre notre loisir.

Le succès ne peut qu’être au rendez-vous !

Tous nos remerciements pour votre invitation, tous nos compliments et nos meilleurs vœux pour ce Joyeux Anniversaire …

Anny BOYARD     

Présidente de l’Association     

Les Maximaphiles Français    


Quelques exemples de Cartes-maximum

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

 


 


 

© Club Philatélique Sénonais / 2012-2017
- Reproduction des articles interdite sans autorisation

Site créé par B. Piguet avec Joomla!. Designed by: joomla designs  Valid XHTML and CSS.